Nuit – Edgar Hilsenrath

couv_nuit_01

Nuit est une bombe littéraire, une apocalypse de la raison, une immersion macabre au cœur du brouillard des ghettos juifs de l’Ukraine.

Dans un décor froid, de nuances de cendres et de saletés, où la mort et la faim sont les seuls compagnons, Edgar Hilsenrath décrypte le lent détachement de ces juifs, hommes et femmes, pour qui chaque instant est une lutte et où la survie se gagne sur celle d’autrui.

Au cœur de cet enfer où la mort n’est plus une tragédie mais une aubaine pour les vivants, l’humanité est poussée dans ses plus extrêmes retranchements. Ranek, personnage principal de cette tragédie, est un homme lâche, voleur et menteur. Il évolue dans un quartier à l’agonie au milieu de cadavres en sursis.

Pourtant, il est en vie. Et tous ses efforts pour le rester nous prouvent que l’espoir existe encore. D’un chapitre à l’autre, il évolue, passant des mesquineries les plus méprisables aux sacrifices les plus difficiles.

« Le grotesque, c’est rire de la mort » disait l’auteur. Cette simple phrase résume, à elle seule, toute l’atmosphère de Nuit. Entre hyper-réalisme et humour noir, Hilsenrath sait nous émouvoir  en explorant toutes les facettes d’une humanité livrée à elle-même.

Hilsenrath appartient à une espèce rare d’écrivains, humanistes et survivants, dont Primo Levi et Jorge Semprun sont également de grands représentants. Ses écrits sont inspirés de sa propre expérience de la guerre et des ghettos, ce qui en fait une base précieuse de témoignages sur la Shoah.

Pour passer de l’autre côté du miroir, Le nazi et le barbier, disponible en Points, qui nous raconte la vie de Max Schulz, petit nazi minable qui, pour sauver sa vie, va se faire passer pour un juif et devenir un sioniste acharné. Hilarant.


Nuit d’Edgar Hilsenrath, Editions Attila, 25€.

Le nazi et le barbier d’Edgar Hilsenrath, Editions Points, 8,10€

Valmon

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :