Prime Time – Jay Martel

prime time

Voici un ovni (c’est le cas de le dire) qui mérite qu’on s’y intéresse ! Prime Time raconte l’histoire de Perry Bunt, scénariste raté d’Hollywood reconverti en professeur d’écriture de scénarios, et de la découverte incroyable qu’il va faire. Un jour qu’il suit une de ses élèves, Amanda, sur son lieu de travail (oui, il est amoureux d’elle et veut à tout prix la rencontrer hors de sa classe), il arrive dans les locaux de Galaxy Entertainment. Il y trouve des choses pas tout à fait normal (une limace géante qui est en plein montage d’une émission de télé, c’est pas vraiment ce qu’il y a de plus normal) et demande donc des comptes à la belle Amanda. Le secret est lâché : la Terre n’a jamais été qu’un genre de Truman Show de la galaxie entière. Non seulement, on est pas tout seul mais en plus, on est regardé sur toutes les planètes. Mais s’il n’y avait que ça … Depuis quelques temps, les audiences sont en baisse et la production a décidé de mettre en route un épisode final qui fera un maximum d’audience : la destruction de la Terre. 

Perry va alors se donner pour mission de sauver la planète (rien que ça). Autant dire que face à des espèces bien plus évoluées que lui, le scénario semble irréalisable. Et croyez moi, ça ne va pas être de tout repos !

Tout d’abord, on a à faire là à un roman vraiment tous publics ! Les fans de science fiction vont pouvoir se régaler devant toutes ses espèces qui peuplent la galaxie mais les autres ne seront pas en reste ! Personnellement, la science fiction, c’est pas ce qui me branche le plus (j’aime même pas vraiment ça, soyons honnêtes). Et pourtant ! Quel plaisir j’ai pris à dévorer ce roman à la fois drôle et satyrique. On trouve ici une vraie critique de la télé réalité d’aujourd’hui, comment les téléspectateurs aiment voir des gens se ridiculiser sur leurs écrans, comment ils aiment voir que les autres vont toujours plus mal qu’eux.

Il est aussi question du monde impitoyable de la télévision, du cinéma et des producteurs peu scrupuleux. Chez Galaxy Entertainment, les chefs de production sont des enfants, c’est pour vous dire. Tout est traité et étudié dans ce roman : la télé, les superstitions, les religions, le comportement de chacun, les relations entre les gens etc.

C’est le genre de livre qui nous aide aussi à reculer d’un pas pour voir à quoi le monde ressemble vraiment. Une lecture drôle ET intelligente ! Et autant vous dire que ça n’arrive pas tous les jours.


Prime Time, Jay Martel, Édition Super 8, 19€

Zoé

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :