Tim Gautreaux – Nos disparus

gautreaux

Sam Simoneaux, jeune homme, débarque en France le jour de l’armistice, pour être envoyé nettoyer les tranchées sur le front de l’Argonne. Il découvre la Grande Guerre une fois finie sans pour autant être épargné par la boucherie. Il nettoie, nous décrit peu à peu ce qu’il reste et nous emmène dans son choc.

1921. Il est rentré, a construit sa vie et est maintenant responsable dans un grand magasin de la Nouvelle-Orléans. Il n’arrive pas a empêcher l’enlèvement de la petite Lily, qui disparaît sous ses yeux. Licencié, mis au pied du mur par les parents de l’enfant, Sam s’engage sur le bateau l’Ambassador à l’aube et remonte les trajets effectués par l’enfant et ses parents employés sur le bateau. Il fraye au milieu des personnages hauts en couleurs qui embarquent pour de courtes excursions et cherche cette enfant disparue au rythme des haltes et des départs, de la vie propre du bateau, îlot sans attaches. Un espace hors du temps dans lequel tout semble permis et où les gens qui viennent semblent vouloir tout faire, sans limite et sans retenues.

On suit tout a la fois Sam, Lily l’enfant disparue, mais on sent surtout le fleuve, le jazz et le bayou.

Tim Gautreaux écrit dans une très belle langue un pays qu’il connait bien, une nature qu’il aime. Il nous balade dans un sud rude, âpre entre racisme et moustique, rythmes syncopés et  brigand du fond des bois comme sortis de cauchemars d’enfant.

L’auteur décrit avec beaucoup de justesse les remords d’un homme autant que sa culpabilité et son besoin de garder vivants des liens du sang qui semblent rompus.


Nos disparus, Tim Gautreaux, Edition Le Seuil, 23 €

Marion

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :