Le noir est ma couleur – Olivier Gay

téléchargement (11)Alexandre est beau gosse. Grand, musclé, adepte des sorties avec ses amis dans les bars de Paris et des jolies filles, il n’aurait jamais approché Manon, l’intello de sa classe, si ce n’était pour un pari. Malgré des débuts difficiles, cette histoire va rapidement tourner en amour naissant. Mais un petit problème persiste, Manon, tout comme sa famille, est une mage.

– « Côme ? Oui, c’est moi. Après nous avoir parlé de super-héros qui ont des tendances psychotiques et de mauvais livres de jeunesse, on espère que tu vas nous pourrir un livre avec un synopsis à la croisée d’Harry Potter et de Twilight ? Euh…« 

– « Non. Au contraire. D’accord, on est sur les couvertures les plus cucul et dégueulasses qu’on ait pu voir depuis Harlequin Mais une fois passées les larmes de sang et plongé dans le récit, c’est un monde merveilleux qui s’ouvre à nous.« 

Tout d’abord, grâce au souci de l’auteur de nous présenter un monde ainsi qu’un point de vue très proches de la réalité. Les chapitres sont tour à tour centrés sur un des deux personnages principaux et, chacun ayant sa personnalité, la narration, le discours et les champs lexicaux suivent nos héros et se modifient en même temps qu’ils évoluent.

L’autre grande particularité de ce livre, et qui fait que ce n’est pas qu’une histoire d’amour niaise, c’est la magie et son système. Elle se divise en spectre de couleur. Chacune des sept couleurs de l’arc-en-ciel est relié à un domaine particulier, orange pour le feu, bleu pour l’eau, rouge pour le corps. Mais une couleur, le noir, est un peu particulière et ses praticiens sont très mal vus de la société des mages, tellement mal vus qu’on a plus tendance à les tuer à vue qu’à leur faire des câlins…

Admiration et adoration (j’ai toujours aimé les superlatifs), Olivier Gay m’a permis une pause bienvenue entre La Richesse des nations de Smith et la Théorie de l’évolution économique de Schumpeter…. C’est un récit simple, efficace, qui procure un plaisir immédiat et une grande impatience de connaître la suite !

Le noir est ma couleur, Olivier Gay, Rageot, 11.90€

Côme

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :