Shark Book – Julien/CDM

couv_sharkbook_13

« Est-il acceptable de rire lorsque l’origine du rire est un art-book sur le plus célèbre tueur des mers ? » Ainsi aurait … peut-être pu parler Zarathoustra, mais en fait pas du tout.

Julien/CDM n’a pas connu Nietzsche, mais Freud, dit-on, se serait intéressé à son cas pour écrire son fameux Totem et Tabou et Grand Requin Blanc. Enfin, je crois … J’irais vérifier mes sources plus tard.

Ce Shark Book, véritable hommage aux requins de tous poils et de tous les cosmos, est un petit recueil de croquis. Au crayon, au pinceau, au feutre, dominés par les couleurs bleu, blanc, gris et rouge sang, cet ouvrage est une petite mine d’idées.

Aucun univers n’est épargné, des affiches fantasmées d’un Dents de la Mer revisité, quelques robot-shark en exosquelettes et même un très fun shark-vador côtoient pèle-mêle des gags, des jeux de mots (laids) et des dessins sans nageoires ni tête.

Beau, propre et qui a du style : voilà la description qu’on pourrait faire du coquet carnet à l’italienne rassemblant l’obsession squalesque de son auteur. Mais puisqu’on dit qu’un petit dessin vaut mieux qu’un long discours, je m’en remets aux images.

Dès que le vent soufflera, je repartira
Dès que les vents tourneront, nous nous en allerons … de Requins

sharkbook1sharkbook2sharkbook3


Shark Book, Julien/CDM, édition Fluide Glacial, 16 €

Valmon

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :