Aveuglé – Stona Fitch

En ce moment, il fait chaud. Très chaud. Et quoi de mieux qu’une histoire qui fait froid dans le dos pour oublier qu’on est en train de fondre ? C’est ce que je vous propose aujourd’hui, avec Aveuglé de Stona Fitch.

Tout d’abord paru aux éditions Calmann-Lévy en 2002 sous le titre Sens Interdits, ce thriller n’a pas rencontré son public. Et je me demande bien pourquoi ! Tout est bon. On suit Eliott Gast, un homme normal, avec une vie normale, un boulot normal et une routine normale. En voyage d’affaire à Bruxelles, il se fait kidnapper et se retrouve dans un appartement anonyme, sans rien savoir de ce qui lui arrive, ni de qui lui en veut. Il va d’abord penser que c’est une erreur. Son/ses agresseur(s) ont dû le confondre avec quelqu’un d’autre. Mais très vite, il va apprendre la raison de sa présence entre ces murs. Une révélation plus atroce que tout ce à quoi il aurait pu penser. Ses ravisseurs savent tout de lui et ont bien l’intention de lui en faire baver.

Ecrit il y a presque 15 ans, le roman n’a pas pris une ride. Bien au contraire. Stona Fitch nous invite dans un monde où terrorisme et voyeurisme se côtoient, et où la compassion n’a pas sa place. Un récit dur, narré à la première personne, ce qui rend l’abominable encore plus réel.

Si tu aimes les romans qui font réfléchir, qui amènent à se poser les bonnes questions, tu devrais y trouver ton bonheur. Enfin, « bonheur » n’est peut être pas le mot le plus approprié. On passe d’une torture à une autre, comme si c’était normal, logique. Jusqu’où sommes nous prêt à aller pour faire passer un message ? Comment résister, pour ne pas devenir complice de ce qu’il se passe ?

Tout est clair, fin et maîtrisé. Stona Fitch ne raconte pas l’horreur juste pour amuser les foules perverses. Il nous entraîne sur le terrain de la réflexion. Jusqu’où peut-on légitimer les actes d’autrui ?

Il ne faut surtout pas passer à côté de ce livre culte. Un vrai message délivré par une histoire qui en fera réfléchir plus d’un. Il est des livres qui marquent. Aveuglé en fait sans aucun doute partie.


Aveuglé, Stona Fitch, Sonatine +, 13 €

Zoé

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :