La confrérie des chasseurs de livres – Raphael Jerusalmy

confrerie-des-chasseurs-de-livres

Frères humains qui après nous vivez,
N’ayez pas vos cœurs durcis à notre égard,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous merci.

François Villon, La Ballade des pendus (ou Frères humains), composée au XVème siècle.

François Villon est un auteur dont les textes ont traversé les siècles et pourtant on connait moins l’homme. Bandit de grand chemin, voyou et voleur, il est condamné à la potence. Pourtant, il n’a jamais été éxécuté puisque gracié par le roi Louis XI quelques temps avant le moment fatidique. L’Histoire perd sa trace. Personne ne sait ce qu’est devenu le compositeur des vers d’un peuple ignorant des textes jusqu’alors.

Le roman de Raphaël Jerusalmy commence à cet instant précis, au moment de cette grâce miraculeuse mais pas sans prix. François Villon est en effet recruté par l’évèque de Paris et la royauté pour installer et promouvoir l’imprimerie à Paris. Villon trouve sa place au milieu de luttes de pouvoir entre le Vatican et les royautés et églises de France. Lancé sur les routes de France et d’Europe jusque de l’autre coté de la Méditerranée vers les terres de Palestine, il remonte la trace de textes oubliés, de mots  perdus des mémoires.

On suit avec plaisir un personnage qui devient vite attachant au cours de ses aventures qui invitent au voyage et à la rêverie. Une très jolie découverte à ouvrir pendant ces belles journées de chaleur !


La confrérie des chasseurs de livres, Raphael Jerusalmy, Actes Sud, 21 ( aussi disponible chez Babel, 8,70€ )

Marion

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :