La horde du contrevent – Alain Damasio

) Depuis le début, depuis Aberlaas et l’extrême-aval, je ne sais combien de fois cette situation s’était répétée.

-La vraie ?

-Oui, la vraie.

Nous étions de passage dans un village d’abrités, et un homme, fasciné à la vue de notre groupe, avait entamé le couplet habituel. Je pris sur moi de répondre aux questions que j’anticipais par avance. Oui nous étions la Horde du contrevent, trente-quatrième du nom, menée par le légendaire neuvième Golgoth. Oui nous avancions depuis plus de trente ans à la force de nos seuls corps contre stèche, choon et même furvent, dans l’espoir d’atteindre un jour l’extrême-amont.

Une fois sa curiosité assouvie, l’homme eu un dernier regard pour la horde et s’éloigna.

.

Ω Des lâches. Y pigent rien à rien, ont pas la moindre idée de ce qu’est le courage, la hargne, la volonté. Abrutis d’abrités, bien planqués dans leurs bicoques. Y essaient de pomper un peu de notre force, d’en choper au passage, de voler des bouts de gloire, ils savent que ma horde est celle qui atteindra l’extrême-Amont. La première. La pause à assez durée.

-En formation de contre, en goutte ! Le Pack pousse si le Fer cale !

.

( ) ‘ , ‘ , ;; ! O !

.

¿’ J’outrepasse ma, mes fonctions, celle de troubadour celle de personnage, aussi ! Qui de mieux que Caracole pour parler de poésie et de philosophie ? Votre serviteur, moi, en suis l’un des principaux garants, je les distille et les titille à travers cette œuvre magistrale et grandiose et merveilleuse, dans laquelle j’ai l’insigne honneur de faire quelques apparitions. L’écriture virtuose triture la prose, le plus formidable épique croise des pensées complexes, qui vous touchent en fa en mi en dable et piquent les âmes par leur mélopée de quoi ? de vent.

Voyez qu’ici, c’est moi qui narre, mes canards, en interne, délectez vous-en ! Et ça tourne, et le style avec, s’enchaînent le petit scribe Sov, l’Ô combien et tout le temps et comment ( ? c’est un secret) puissant Golgoth, l’inoublifiable Pietro della Rocca rien moins que Prince, et Erg et Talweg et Aoï et Arval et Oroshi et tous tous tous ! ont une fonction, une pensée et une construction, qui, si Vent veut, et vous de même, vous seront accessibles. 

.

Ф Un univers riche, dense, magique, fou, des personnages parmi les plus remarquables jamais inventés. Une quête désespérée et pourtant si belle, une métaphore grandiose, le chemin d’une vie, de la vie. Le plus grand récit de SF que j’ai jamais lu. 

.

) Sov

Ω Golgoth

¿’ Caracole

Ф Armand


La horde du contrevent, Alain Damasio, La Volte, 25 €

La horde du contrevent, Alain Damasio, Folio SF, 10?90 €

Armand

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :