Ce qu’ on a trouvé dans le canapé puis comment on a sauvé le monde – Henry Clark

Salut les loustics, prévention du jour : mieux vaut ne pas laisser traîner ses mains sous les coussins des vieux canap’ abandonnés. De un c’est dégueulasse et pour peu que vous vous coupiez bonjour le tétanos; secundo il est probable que vous tombiez entre deux plis de tissu sur le seul moyen d’empêcher l’invasion de la terre par un dictateur extra-terrestre. Bah oui on vous avait prévenu, après si vous n’en faites qu’à votre tête faut pas venir chialer.

Comment ça c’est le 24 décembre et faut que je me calme ?!

M’enfin ils le savent maintenant que le Père Noël n’est qu’un biéreux qui traîne dans les salons des maisons mal fermées pour taper dans les trousses à pharmacies et les bacs à bières. Non ? Ah mince désolé.

Bon reprenons, un chouette livre à faire découvrir pour les fêtes :

Quand trois jeunes merdeux partent fouiner là où il ne faudrait pas (on parle toujours de canapé) ils vont malencontreusement mettre les pieds dans le plats et se retrouver au cœur d’un conflit dantesque entre aliens, (soit-disant humanoïdes, mais on sait jamais avec ces bêtes-là) ce qui expliquerait pourquoi la population a un comportement de plus en plus étrange, semblable à des automates… Absolument pas parce qu’ils sont sous LEUR CONTRÔLE ! Non non, ça serait trop vous en dire. Heureusement on parle de trois jeunes AMÉRICAINS, qui peuvent donc sauver le monde pépouze et rentrer prendre le goûter sans trop de problèmes.


Ce qu’ on a trouvé dans le canapé puis comment on a sauvé le monde, Henry Clark, Les Grandes Personnes 16€50.

Le Don Carlo

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :